Blanquette de Veau à l'Ancienne

Blanquette de Veau à l’Ancienne : Un Classique Familial Revisité

La blanquette de veau à l’ancienne est un plat emblématique de la gastronomie française, réputé pour sa tendreté, sa sauce onctueuse et ses parfums délicats. Si son nom évoque une certaine tradition, cette recette peut toutefois être modernisée et adaptée à vos envies culinaires. Suivez-nous pour découvrir la recette authentique, des variations alléchantes et des conseils pratiques pour réaliser une blanquette de veau à l’ancienne irrésistible !

Recette de Blanquette de Veau à l’Ancienne

Ingrédients (pour 4 personnes):

  • 800g de veau (paleron, joue ou macreuse)
  • 1 oignon piqué de clous de girofle
  • 1 carotte coupée en rondelles
  • 1 branche de céleri coupée en tronçons
  • 1 bouquet garni (persil, thym, laurier)
  • 1 citron
  • 200g de champignons de Paris coupés en lamelles
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 250 ml de crème liquide entière
  • 1 jaune d’œuf
  • Sel, poivre du moulin

Instructions:

  1. Préparez la viande: Coupez le veau en morceaux de taille similaire. Placez-les dans une grande casserole et recouvrez-les d’eau froide. Ajoutez l’oignon piqué, la carotte, le céleri, le bouquet garni et le jus du citron. Portez à ébullition, puis baissez le feu et laissez mijoter à couvert pendant 2 heures, ou jusqu’à ce que la viande soit tendre.
  2. Préparez les champignons: Pendant la cuisson du veau, faites revenir les champignons dans une poêle avec un peu de beurre jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Réservez-les.
  3. Préparez la sauce: Prélevez 2 louches de bouillon de cuisson du veau et faites-les chauffer dans une casserole. À feu doux, incorporez la farine en pluie en remuant constamment pour éviter les grumeaux. Laissez cuire 1 minute. Versez progressivement le reste du bouillon de cuisson en fouettant pour obtenir une sauce homogène.
  4. Terminez la blanquette: Ajoutez les champignons réservés et la crème liquide à la sauce. Laissez mijoter 5 minutes. Retirez la viande du bouillon et effilochez-la (retirez les nerfs et le gras). Ajoutez la viande effilochée à la sauce et réchauffez-la doucement. Dans un bol, battez le jaune d’œuf avec un peu de sauce prélevée. Incorporez progressivement ce mélange à la blanquette pour épaissir légèrement la sauce sans la faire bouillir.
  5. Dressage et service: Rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre. Servez la blanquette de veau à l’ancienne bien chaude, accompagnée de riz basmati, de pommes de terre vapeur ou de pâtes fraîches. Décorez éventuellement de persil plat haché.

Conseils:

  • Pour une sauce plus veloutée, mixez une partie des légumes cuits avec un peu de sauce.
  • Vous pouvez remplacer le veau par du poulet ou du lapin pour une version plus légère.
  • N’hésitez pas à personnaliser la recette avec d’autres légumes de saison, comme des petits pois, des carottes miniatures ou des asperges.

FAQs sur la Blanquette de Veau à l’Ancienne:

Q : Quelle est l’origine de la blanquette de veau ?

R : La blanquette de veau est un plat ancien dont les origines remontent au XVIIe siècle. Elle était à l’origine un plat de la noblesse française, et sa recette a évolué au fil du temps pour devenir le plat familial que nous connaissons aujourd’hui.

Q : Comment faire pour que la viande de veau soit tendre ?

R : La viande de veau est naturellement tendre, mais pour garantir une texture optimale, il est important de la cuire à basse température pendant un long moment. Vous pouvez également la faire mariner avant de la cuire pour la rendre encore plus moelleuse.

Q : Pourquoi mettre un jaune d’œuf dans la blanquette ?

R : Le jaune d’œuf est ajouté à la blanquette pour épaissir la sauce et lui donner une texture onctueuse. Il est important de ne pas faire bouillir la sauce après avoir ajouté le jaune d’œuf, car cela pourrait la faire tourner.

Q : Comment conserver la blanquette pour le lendemain ?

R : La blanquette de veau peut se conserver au réfrigérateur pendant 3 à 4 jours dans un récipient hermétique. Vous pouvez également la congeler pendant plusieurs mois.

Q : Quelle est la différence entre une blanquette et un ragoût ?

R : La blanquette est un plat mijoté à base de viande blanche (veau, poulet, lapin) dans une sauce blanche onctueuse, tandis que le ragoût est un plat mijoté plus rustique qui peut être réalisé avec différentes viandes (bœuf, agneau, porc), des légumes et des épices.

Q : Pourquoi ma blanquette de veau est-elle granuleuse ?

R : La sauce peut devenir granuleuse si la farine n’est pas bien incorporée. Veillez à fouetter constamment pendant que vous l’ajoutez au bouillon de cuisson. Vous pouvez également passer la sauce au tamis pour obtenir une texture plus lisse.

Q : Ma blanquette de veau est trop liquide. Que faire ?

R : Pour épaissir la sauce, vous pouvez ajouter un peu de fécule de maïs diluée dans de l’eau froide ou du beurre manié (un mélange de beurre et de farine à parts égales).

Q : Comment puis-je conserver la blanquette de veau ?

R : La blanquette de veau peut se conserver au réfrigérateur pendant 3 à 4 jours. Vous pouvez également la congeler pendant plusieurs mois.

Q : Quelles sont les meilleures garnitures pour la blanquette de veau ?

R : La blanquette de veau est traditionnellement servie avec du riz basmati, des pommes de terre vapeur ou de pâtes fraîches. Vous pouvez également la servir avec des légumes verts, des asperges ou des champignons sautés.

Q : Puis-je remplacer le veau par une autre viande ?

R : Oui, vous pouvez remplacer le veau par du poulet, du lapin ou de la dinde.

Q : Puis-je ajouter des épices à la blanquette de veau ?

R : Oui, vous pouvez ajouter des épices à votre goût, comme du curry, du paprika ou du gingembre.

Conclusion

La blanquette de veau à l’ancienne, avec son histoire riche et sa saveur réconfortante, est un classique de la gastronomie française qui continue de séduire les papilles aujourd’hui. Grâce à la recette détaillée, aux conseils pratiques et aux réponses aux questions fréquentes proposées dans ce blog, vous êtes désormais équipé pour réaliser chez vous ce plat élégant et convivial. N’hésitez pas à expérimenter différentes variations et à partager vos astuces pour créer une blanquette de veau unique et délicieuse. Envie de légèreté ? Optez pour le poulet. Plutôt des notes exotiques ? Ajoutez du curry. Soucieux de tradition ? Respectez la recette authentique. Quelle que soit votre approche, savourez chaque bouchée de ce plat qui réunit tradition et modernité. À vos fourneaux et bon appétit !

N’hésitez pas à partager vos questions et vos commentaires ci-dessous !

Bon appétit !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *